La profession d’inhalothérapeute

Les thérapeutes respiratoires … pour vous aider à mieux respirer.

Qu’est-ce qu’un thérapeute respiratoire?

Les thérapeutes respiratoires sont des professionnels de la santé, hautement qualifiés, qui ont une expertise médicale spécialisée servant à l’évaluation, le traitement et le maintien de la fonction cardiopulmonaire (du cœur et des poumons). Les thérapeutes respiratoires utilisent une technologie médicale avancée pour améliorer la fonction respiratoire de tous, à partir des nouveau-nés jusqu’aux personnes âgées.
La plupart des thérapeutes respiratoires travaillent en milieu hospitalier, notamment dans les zones à risque élevé.

Ces zones comprennent :

  • les unités de soins intensifs
  • les services d’urgence
  • les salles d’opération
  • les pouponnières
  • les unités de soins généraux

Les thérapeutes respiratoires travaillent aussi dans :

  • les cliniques de consultation externe
  • les centres médicaux spécialisés tels les laboratoires de sommeil et
  • les domiciles des patients

Quel est le rôle d’un thérapeute respiratoire?

Les thérapeutes respiratoires offrent une variété de techniques spécialisées afin de maintenir les fonctions vitales et les voies respiratoires pour les patients qui sont très malades.
Dans le cadre de leurs fonctions, les thérapeutes respiratoires :

  • traitent les patients qui ont vécu un traumatisme ou qui sont en chirurgie ou aux soins intensifs
  • aident avec la réanimation cardiorespiratoire (RCR)
  • stabilisent les patients à risque élevé à bord d’ambulances aériennes ou terrestres
  • offrent un soutien aux bébés qui ont du mal à respirer lors d’accouchements à risque élevé
  • informent le public et les patients quant aux mesures appropriées à prendre lors d’une grippe pandémique
  • diffusent de l’information aux professionnels de la santé quant aux pratiques convenables de lutte contre les infections, notamment lors d’une épidémie infectieuse.

Les thérapeutes respiratoires travaillent-ils dans d’autres domaines?

Oui. Les thérapeutes respiratoires :

  • aident à administrer les anesthésiques dans la salle d’opération
  • administrent les médicaments absorbés par inhalation et les gaz médicaux tels que les médicaments contre l’asthme et l’oxygène
  • font des évaluations pour mesurer la fonction respiratoire
  • fournissent l’oxygénothérapie hyperbare
  • fournissent des services de réadaptation
  • enseignent aux patients comment gérer une gamme de conditions médicales y compris l’asthme
  • fournissent des soins respiratoires aux adultes et aux enfants à leur domicile
  • fournissent des soins de santé dans une gamme de cliniques liées à la respiration, telles que les cliniques d’asthme, d’emphysème ou de fibrose kystique
  • administrent et prodiguent des soins dans des cliniques de diagnostic des maladies cardiaques, des cliniques de fonction pulmonaire et des laboratoires des troubles du sommeil
  • offrent aux patients, aux professionnels de la santé et au public une éducation liée à des sujets tels l’abandon du tabac
  • font progresser l’exercice de la thérapie respiratoire en menant des recherches et en créant des directives de pratique clinique
  • occupent des postes de gestion et administratifs
  • travaillent dans différents emplois dans l’industrie privée, telle que la vente d’équipement médical et le service et le soutient clinique qui y sont associés

Comment puis-je devenir thérapeute respiratoire?

Pour devenir thérapeute respiratoire, les étudiants suivent un programme de formation offert par un collège communautaire ou une université. Les collèges offrent un programme de diplôme de trois ans alors que les universités offrent un programme de baccalauréat de quatre ans.

Les programmes de formation en thérapie respiratoire comprennent une composante didactique et clinique. Typiquement, le stage clinique implique une formation pratique étendue en milieu hospitalier.

De façon générale, pour devenir thérapeute respiratoire, il faut :

  • réussir un programme de formation agrée par le Conseil d’agrément de la formation en thérapie respiratoire qui est administré par la Société canadienne des thérapeutes respiratoires
  • réussir un examen d’agrément national
  • obtenir un permis d’exercice d’un organisme de réglementation provincial si vous demeurez en Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec, Nouvelle-Écosse, Nouveau Brunswick.  Si vous demeurez en Colombie Britannique, à Terre-Neuve ou à l’Île du Prince Edouard, vous pouvez obtenir votre titre professionnel de la Société canadienne des thérapeutes respiratoires.